Visit Ittiri
Stemma Comune Ittiri
it  |   en  |   fr  |  

Culture

 
Foto intestazione della sezione offerta culturale
 

Circuits thématiques

Formulaire de recherche lieux



Liste lieux

Église Notre-Dame du Carmel
Église Notre-Dame du Carmel

L'église, reconstruite en 1769 grâce à des dons, se situe près du cimetière de la ville. Elle possède une seule nef avec une voûte en berceau soutenue par trois arches et une abside quadrangulaire.

Église Notre-Dame de Coros
Église Notre-Dame de Coros

Sur le plateau de SAS Seas, à environ 5 km d'Ittiri, se dresse la Notre-Dame de Coros, une des constructions cisterciennes les plus postérieures de la Sardaigne, construite entre 1230 et 1260. Elle dépendait de l'abbaye de Paulis et appartenait au village médiéval de Sa Iddazza.

Église Notre-Dame de Montserrat
Église Notre-Dame de Montserrat

L'église de Notre-Dame de Montserrat est située dans le quartier de Montesile, dans le centre ville d'Ittiri. Comme pour Notre-Dame du Carmel, il y a des évidences de l'édifice à partir du XVIIe siècle, mais il est probable que sa première phase de construction soit antérieure.

Abbaye de Notre-Dame de Paulis
Abbaye de Notre-Dame de Paulis

L'abbaye de Notre-Dame de Paulis (de Padile, in Padulibus ou Paludibus) se trouve sur la route d'Uri qui conduit à Ittiri. Elle appartenait à l'ancien village de Paulis et a été construite par les moines cisterciens, selon le style roman cistercien et le modèle de Notre-Dame de la Cour de Sindia, grâce à un legs en 1205 du Comita II de Torres.

Église de Saint-François
Église de Saint-François

L'église de Saint François, avec le monastère en annexe, a été construite après 1610. En 1707, après un précédent dévouement à l'Immaculée Conception, elle fut nouvellement dédiée à Saint François.

Église de Saint Leonard de Sa Iddazza
Église de Saint Leonard de Sa Iddazza

Connu comme Santu Nenardu de sa Iddazza ou San Leonardo di Cuga, elle date de la seconde moitié du XIIe siècle. Elle faisait partie, avec le monastère en annexe, de la villa de Cuga ou Tuta.

Église de Saint-Maurice
Église de Saint-Maurice

Elle se situe dans la campagne d'Ittiri, dans la région d'Ochila, à environ 7 km de la ville, dans les environs du dolmen Sa Figu. Le sanctuaire doit dater du XVIIe siècle et il est construit avec des blocs de calcaire.

Église de Saint-Pierre-aux-Liens
Église de Saint-Pierre-aux-Liens

C'est la première paroisse dans le pays et elle se trouve à proximité de l'un des quartiers les plus anciens, S'Ulumu. Les premières évidences sur l'église remontent à 1553, année de la visite pastorale de l'archevêque de Sassari Salvator Alepus à la villa « Itari de Canedo ».

Dolmen Runara
Dolmen Runara

Le plateau de Runara est caractérisée par la présence de plusieurs monuments archéologiques de période nuragique (nuraghi avec le village) et prénuragique (sépultures mégalithiques).

Nécropole de Figu
Nécropole de Figu

La nécropole à domus de janas de Sa Figu est intégrée à l'extrémité septentrionale du plateau de Coros, un site archéologique de grande importance pour la présence de témoignages de différentes époques.

Nécropole de Santa Ittoria
Nécropole de Santa Ittoria

Les domus de janas constituent un petit complexe funéraire creusé dans de petits affleurements de roche calcaire de la localité de « Sa Cappida ». Certaines tombes montrent des motifs architecturaux qui imitent éléments en bois des huttes.

Nécropole de Musellos
Nécropole de Musellos

Les Domus de Janas de Musellos sont creusés sur le flanc ouest d'une colline de calcaire. Le noyau principale de la nécropole, résultat de plusieurs transformations inhérentes aux différentes étapes d'utilisation au cours des siècles, se compose de trois grandes salles connectées les unes aux autres et disposées en succession du nord au sud.

Nécropole d'Ochila
Nécropole d'Ochila

La nécropole s'ouvre sur le flanc oriental de la paroi rapide de roche calcaire, dans le secteur méridional de Monte Cumida. Elle se compose de huit Domus de Janas, articulés et caractérisés de façons différentes, dans certains cas, à partir d'éléments architecturaux importants et de motifs décoratifs sur les murs.

Nuraghe Majore
Nuraghe Majore

Situé sur une petite hauteur de la localité de Musellos, le nuraghe Majore est l'un des plus intéressant et complexe du territoire d'Ittiri, bien qu'il ne présente pas un bon état de conservation.

Nuraghe Ena Ortu ou Sassu
Nuraghe Ena Ortu ou Sassu

Le nuraghe, d'une installation complexe, s'élève dans les alentours du nuraghe Majore. Construit avec des blocs de trachyte locale, il présente une installation bilobée : à la tour de guet, avec une tholos au premier étage toujours intacte, un bastion composé de deux tours a été ajouté.

Nuraghe Tuvurunaghe
Nuraghe Tuvurunaghe

Le nuraghe Tuvurunaghe, construit en trachyte aux limites d'un plateau rocheux, possède une installation à unique tour avec une couverture à tholos presque intacte.

École primaire G. Bosco
École primaire G. Bosco

Le bâtiment historique du XIXe siècle, à la vague influence néo-classique, donne sur la cours principale avec une façade qui se distingue par l'élégante sobriété et l'harmonie architecturale.

Fontaine s'Abbadorzu
Fontaine s'Abbadorzu

La fontaine se trouve en plein centre historique, encastrée dans un mur entre la rue Montserrato et la rue Amsicora, dans une charmante petite place ombragée par un chêne. Elle a été construite avec l'utilisation de différents matériaux qui la rendent particulièrement élégante.

Hôpital Alivesi
Hôpital Alivesi

L'Hôpital d'Ittiri se nomme d'après le colonel Giovanni Andrea Alivesi, qui commandait le soixantième régiment dans la région de Gazzuolo, près de Mantoue, qui en 1866 fit son testament en faveur de la municipalité pour la fondation d'un «hôpital de la charité ».

Domus de Janas de Sant'Ereno

Le Domus de Janas, dans la localité Sas mers, se compose de trois salles disposées en succession et se caractérise par différents motifs architecturaux et des éléments inhérents au culte. Les éléments architecturaux se trouvent dans la dernière salle.